Shinkendo

Philosophie du Shinkendo : le Jinseï Shinkendo

La philosophie du Shinkendo (Jinseï Shinkendo) repose sur le Kuyo Junikun et le Hachido.

Le Kuyo Junikun

Le Kuyo Junikun représente les 12 principes de notre système solaire:

[Kuyo Junikun]

KI : énergie

L’énergie est présente chez les hommes, les animaux et la nature. Il est important de diffuser une bonne énergie (énergie positive) pour recevoir en retour une énergie positive. Etre négatif et diffuser une énergie négative est très mauvais pour les autres et pour soi-même.

SHIN: esprit, conscience, volonté, résolution

Le Shin définit la personnalité, le caractère et l’émotion de l’individu. Il inclut également les notions de morale, de courage et de compassion. Il faut forger son caractère pour faire face aux événements et difficultés inattendus.

SEI: précision, exactitude

Il convient de viser la perfection et l’exactitude dans tout ce que vous entreprenez.

KAN: appréciation des distances (dans l’espace et le temps)

Ce principe inclut une approche physique et mentale. Il s’agit d’être en mesure d’évaluer la distance d’un objet, mais également savoir prendre de la distance par rapport aux événements, aux personnes, dans nos relations humaines et dans les situations auxquelles nous somme confrontées (professionnelles, sociales, etc.). Tel est le concept de Kan.

CHI: connaissance, sagesse, intelligence

Regarder, écouter, observer, ressentir afin de compléter notre connaissance des choses et des gens. C’est des acquis de la connaissance et de la compréhension que naîtra la clairvoyance puis la sagesse.

SOKU: respiration et rythme

La respiration c’est la vie. Apprendre à contrôler sa respiration et l’améliorer est bénéfique pour la santé et permet de lutter contre le stress, l’anxiété, etc.

BIN: rapidité, réactivité, agilité, contrôle

Etre capable de réagir et de s’adapter rapidement face à une situation inhabituelle est essentiel. Ce principe sous-tend également la nécessité d’être réactif sans se précipiter et en contrôlant la situation.

KAN : les cinq sens, perceptions

Utiliser et développer les cinq sens naturels pour accroître notre connaissance du monde.

GI: méthodologie, observation, technicité

Cette notion renvoie vers la nécessité de définir et employer une bonne méthode pour atteindre nos objectifs. Cela permet ensuite d’adopter la bonne technique. C’est de l’observation des autres, de la nature et de soi-même que né le Gi.

RIKI: force mentale et physique

Le Riki définit la force mentale et intellectuelle de l’individu. Ce concept suppose également que le développement de l’esprit et du mental renforce le corps et le rend plus résistant.

SETSU: expérience, apprentissage

L’expérience est une accumulation du temps. L’apprentissage se fait jour après jour, mois après mois, année après année… Ainsi, selon le Setsu il convient d’apprendre étape par étape et il est inutile de vouloir aller trop vite. Etudier le passé et le futur est important, mais connaître le présent l’est plus encore.

DAN: capacité à juger et prendre des décisions

Les décisions font partie de notre vie. Cependant, choisir n’est pas toujours facile et seul un esprit clairvoyant permet d’avoir un bon jugement et de prendre une décision juste et adaptée.

Le Hachido

Le Hachido représente les huit chemins.

JI – TA – SHIZEN

(Moi) – Les autres – La nature

DAÏ NO BUDO – SHO NO BUDO

Grande conception du budo – petite conception du budo

JIN CHU RO

Le centre du chemin / la voie du milieu

ZEN – AKU

Le bien – Le mal

KODO – KEIZOKU

Action – Persévérance

GOJYO – GOYOKU

Les 5 sens (vue, ouie, goût, odorat et toucher) – Les cinq désirs (attachement aux objets de satisfaction des 5 sens perceptifs, attachement aux cinq désirs : la nourriture et la boisson, le sommeil, la sexualité, les biens et la renommée.

JIN – GI – CHU – KO – REI – CHI – SHIN

Les 7 vertues du code du bushido:

  1. Jin (仁): la bienveillance, la générosité.
  2. Gi (義): l’honneur, la justice.
  3. Chu (忠) : La loyauté, le respect.
  4. Ko (孝): la piété au sens filial (respect de la filiation, de l’héritage reçu).
  5. Rei (礼): l’étiquette, la courtoisie, la politesse.
  6. Chi (智): la sagesse, l’intelligence au sens de discernement, la clairvoyance.
  7. Shin (信): la confiance, la sincérité.

GO – JU – RYU – KI – REI

Les cinq éléments: le feu, la terre, le métal, le bois et l’eau.

La conception philosophique du Shinkendo demande une étude complète et approfondie. L’explication ci-dessus n’en est donc qu’un résumé.

Pour plus d’information, merci de consulter le site de l’International Shinkendo Federation (ISF).